Cliquez ici pour afficher cette lettre dans votre explorateur internet



Johann Sebastian Bach Allemand | 1685-1750 | 972 oeuvres
 
Connaitre Bach

Aujourd'hui reconnu comme l'un des plus grands génies de la musique, Jean-Sébastien Bach fut longtemps oublié. Apprécié comme excellent organiste de son vivant, en Allemagne, il était perçu comme austère et démodé, et fut rapidement éclipsé après sa mort, comme compositeur, par ses fils, Carl Philipp Emanuel et Johann Christian, représentants d'une modernité basée sur la légèreté et la simplicité. Il fut redécouvert au XIXème siècle, en partie grâce à Mendelsshohn.

Bach est né à Eisenach le 31 mars 1685, dans une grande famille de musiciens. Il fut formé par son père puis, après son décès, par son frère. Du fait de ses facultés musicales exceptionnelles, il développa l'essentiel de son savoir en étudiant d'autres compositeurs. Son appétit de connaissances et d'expérimentation l'accompagna sa vie durant. Ainsi, on peut considérer que Bach était essentiellement autodidacte. Des anecdotes témoignent de cette ardeur, tel que ce voyage de 400 Km à pied, effectué dans sa jeunesse dans le simple but de rencontrer Buxtehude.

Bien que ses oeuvres les plus connues soient celles pour le clavier ou la musique vocale sacrée, Bach était également un virtuose du violon et de l'alto. Son premier emploi fut violoniste dans l'orchestre de chambre de la cour de Weimar. Mais rapidement il se consacra davantage au clavecin et à l'orgue. Son parcours, de Weimar à Leipzig, ne lui permit par d'occuper des postes à la hauteur de son génie, mais lui donna l'opportunité de s'exprimer par ses créations.

Bach représente l'aboutissement du style baroque. Maitre du contrepoint, de la fugue et de la progression harmonique, il est parvenu à un niveau de richesse et de complexité jamais atteint par un autre compositeur. Cette complexité est par ailleurs l'un des reproches qu'on a souvent entendu à son égard et que lui fit son premier employeur, qui n'acceptait pas que l'office fut troublé par ses longues improvisations à l'orgue.

Nombre de ses oeuvres sont entrées dans la postérité, y compris pour le grand public. Il suffit d'entendre les premières notes des six suites pour violoncelle solo, de Toccata et Fugue en ré mineur BWV 565 ou des Variations goldberg pour les identifier immédiatement. Avec le clavier bien tempéré, Jean-Sébastien Bach livre l'oeuvre d'une vie, composée de 48 préludes et fugues, qui explore toutes les possibilités du clavecin. Son talent pour le violon se retrouve aussi dans ses concertos pour violons.

D'autres oeuvres majeures peuvent être citées, telles que l'art de la fugue, offrande musicale ou les concertos brandebourgeois. Pour bien saisir le génie expressif et la dévotion de Bach, on écoutera également la passion selon Saint Matthieu, la messe en si mineur ou l'oratorio de noël.

La période baroque en musique

La période baroque s'étend de 1600 à 1750. Elle connaitra la création de l'opéra, le développement de la musique orchestrale dominée par le clavier et le violon et l'apogée du contrepoint.

D'abord issue des inventions de compositeurs florentins, elle se développera en Italie, puis dans toute l'Europe. Nombreux sont les artistes baroques encore connus de nos jours : Monterverdi (créateur du premier opéra Orfeo), Stradivarius (luthier dont les instruments sont très recherchés), Pachelbel, Couperin, Lully, Purcell, Vivaldi ou Rameau. On considère que l'ère baroque s'achève avec la mort de Bach qui aura porté cette musique à son aboutissement.

La musique baroque se caractérise par la combinaison de mélodies superposées ("contrepoint"), de présence d'une basse continue, d'ornements mélodiques (des ensembles de notes secondaires entourant la mélodie principale) et d'une recherche harmonique plus riche.

Repères chronologiques

1668 Les fables de La Fontaine
1671 Invention de la machine à calculer (Leibniz)
1678 Naissance d'Antonio VIVALDI
1683 Naissance de Jean-Philippe RAMEAU
1685 Révocation de l'édit de Nantes
1685 Naissance de Johann-Sebastian BACH
1685 Fondation de la manufacture de Saint-Gobain
1686 Armide (Lully)
1692 The Fairy Queen (Purcell)
1698 Invention de la pompe à vapeur (Savery)

1700 invention du Sextant par Newton
1701 Portrait de Louis XIV par RIGAUD
1704 Traité de Vauban sur la défense des places
1705 Naissance de FARINELLI
1705 Almira (HAENDEL)
1710 Naissance de PERGOLESE
1711 L'estro armonico (VIVALDI)
1715 Mort de Louis XIV
1723 Fin de la régence, règne de Louis XV
1733 Radamisto (HAENDEL)


Découvrir en ligne

Nous vous invitons à écouter sur Youtube : Concertos pour violons, ici magnifiquement interprété par Yehudi Menuhin et David Oistrakh.

Toutes les lettres d'histoire de la musique classique

Période baroque

Monteverdi lully charpentier pachelbel couperin purcell
Monteverdi Lully Charpentier
Pachelbel Couperin Purcell
           
vivaldi telemann rameau scarlatti harndel bach
Vivaldi Telemann Rameau Scarlatti Haendel Bach

 


Pour imprimer cette lettre, téléchargez ici en format pdf pdf


Vous recevez cette lettre car vous faites partie de notre liste de distribution des membres inscrits pour "histoire de la musique classique" et "ballets & opéras premium". Vous pouvez faire profiter vos amis de cette lettre en les parrainant sur le site www.histoiredelamusiqueclassique.com. Si ce message vous a importuné veuillez nous en excuser. Conformément à la loi n°78-17 du 06/01/78 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (article 26 de la loi), d'accès (articles 34 à 38 de la loi) et de rectification (article 36 de la loi) des données vous concernant. Copyright 2015 Alsight, tous droits réservés.