Domenico Scarlatti Italien | 1685-1757 | 717 oeuvres
 
Connaitre Scarlatti

Domenico Scarlatti est le fils d'Alessandro Scarlatti, lui-même compositeur et qui a initié son fils à l'art de l'interprétation et de la composition. S'il fut un compositeur apprécié en son temps, il ne connut pas la renommée et le succès de son fils Domenico. Ce dernier étudia la musique à Venise avec Francesco Gasparini, où il fut rapidement reconnu comme un claveciniste hors pair.

Durant la période baroque, le clavecin était considéré comme un instrument essentiel de la vie musicale, et chaque famille fortunée se devait d'avoir un clavecin chez soi et d'offrir des cours à ses enfants. Un claveciniste surdoué ne pouvait qu'être apprécié et faire une carrière exemplaire. Scarlatti devint un compositeur de clavecin majeur, avec une production d'au moins 550 oeuvres. Son approche de la musique et de l'harmonie le place comme un maillon qui conduira au style classique, même s'il reste indéniablement rattaché à la période baroque.

Le parcours de Scarlatti le mena notamment au Vatican, à Naples, puis à Rome comme maitre de Chapelle de la reine Marie-Casimire de Pologne, en exil. En 1720 il résida à Lisbonne pour enseigner à la princesse Marie-Barbara, puis revint à Naples avant de partir étudier le flamenco à Séville. Enfin, à partir de 1733 il entra à la cour du roi d'Espagne, que la princesse avait épousé entre-temps. Il y resta le reste de sa vie, et se concentra en particulier sur la composition de morceaux pour clavecin.

S'il a surtout composé des pièces pour clavecin, Scarlatti a également créé des opéras qui ont hélas disparu, et de la musique sacrée. En particulier, Stabat Mater est un ensemble de sept pièces composées entre 1713 et 1719 et évoque le désespoir de la vierge Marie au pied de la croix. En temps normal, ce type de création repose sur deux choeurs. Ici, il s'agit d'un ensemble de 10 voix à l'harmonie audacieuse et propice à la méditation.

L'influence de Scarlatti est incontestable dans le clavecin et le pianoforte, notamment grâce aux 30 Essercizi, publiés de son vivant et qui firent rapidement le tour de l'Europe après avoir été publiés à Londres. Sa présence en Espagne, loin des centres principaux de la musique en Italie, en France et en Allemagne, l'a certainement empêché de participer à l'évolution de la musique qui donnait progressivement une plus belle part à l'opéra et au concerto, au détriment du clavecin.

Parmi ses oeuvres on écoutera également Festeggio Harmonico (1728), Missa quattuor vocum (1754), Sonates en la majeur et Salve Regina.

La période baroque en musique

La période baroque s'étend de 1600 à 1750. Elle connaitra la création de l'opéra, le développement de la musique orchestrale dominée par le clavier et le violon et l'apogée du contrepoint.

D'abord issue des inventions de compositeurs florentins, elle se développera en Italie, puis dans toute l'Europe. Nombreux sont les artistes baroques encore connus de nos jours : Monterverdi (créateur du premier opéra Orfeo), Stradivarius (luthier dont les instruments sont très recherchés), Pachelbel, Couperin, Lully, Purcell, Vivaldi ou Rameau. On considère que l'ère baroque s'achève avec la mort de Bach qui aura porté cette musique à son aboutissement.

La musique baroque se caractérise par la combinaison de mélodies superposées ("contrepoint"), de présence d'une basse continue, d'ornements mélodiques (des ensembles de notes secondaires entourant la mélodie principale) et d'une recherche harmonique plus riche.

Repères chronologiques

1668 Les fables de La Fontaine
1671 Invention de la machine à calculer (Leibniz)
1678 Naissance d'Antonio VIVALDI
1683 Naissance de Jean-Philippe RAMEAU
1685 Révocation de l'édit de Nantes
1685 Naissance de Johann-Sebastian BACH
1685 Fondation de la manufacture de Saint-Gobain
1686 Armide (Lully)
1692 The Fairy Queen (Purcell)
1698 Invention de la pompe à vapeur (Savery)

1700 invention du Sextant par Newton
1701 Portrait de Louis XIV par RIGAUD
1704 Traité de Vauban sur la défense des places
1705 Naissance de FARINELLI
1705 Almira (HAENDEL)
1710 Naissance de PERGOLESE
1711 L'estro armonico (VIVALDI)
1715 Mort de Louis XIV
1723 Fin de la régence, règne de Louis XV
1733 Radamisto (HAENDEL)


Découvrir en ligne

Nous vous invitons à écouter sur Youtube : Stabat Mater à 10 voix

Rendez-vous sur notre page facebook Ballets & Opéras Premium pour découvrir d'autres oeuvres.